Location Airbnb : comment bien vous assurer ?

Publié le : 01 mars 20213 mins de lecture

Les plateformes de location de vacances comme Airbnb rendent la location de votre maison extrêmement rapide et pratique. Cependant, cette fonctionnalité facile à utiliser ne doit pas vous faire oublier les précautions à prendre avant de faire de la publicité en ligne, notamment en matière d’assurance habitation location vacances. 

Première réflexion : le dépôt

L’inclusion d’un dépôt dans leurs annonces Airbnb est le reflet que de nombreux propriétaires ne l’ont pas encore. Cependant, cette option facilite grandement les litiges liés aux dommages causés aux articles légers. Vous pouvez définir un montant, puis Airbnb vérifiera si le montant existe sur le compte du client avant d’accepter la réservation du client pour s’assurer qu’il peut supporter tout dommage. Une fois que vous parvenez à un accord amiable avec votre locataire, ou si le service client Airbnb vous le souhaite, la plateforme déduira le montant correspondant au dommage de votre locataire.

Évaluez vos besoins en assurance

Chaque propriété a des exigences d’assurance habitation location vacances différentes, et tout dépend de l’infrastructure et des éléments de votre maison. Par exemple, si vous avez une piscine ou une aire de jeux, vous devrez peut-être souscrire à certaines options. Si vous avez des objets de valeur, vous pouvez également contacter votre assurance pour les assurer. En d’autres termes, prenez un moment pour réfléchir aux composants de la maison qui pourraient être à l’origine de conflits potentiels avec les futurs visiteurs.

Vérifiez également s’il n’y a pas de clause d’occupation minimale dans le contrat. Si personne n’est habité pendant plus de 90 jours consécutifs, certaines garanties ne fonctionneront effectivement pas. Dans ce cas, vous devrez peut-être réserver des conditions supplémentaires.

Les assurances disponibles pour la location

Il existe différentes assurances pour protéger votre meublé de tourisme. Vérifiez d’abord si votre assurance habitation location vacances tous risques couvre également vos locataires. Cela est très utile en cas d’accident personnel.

Ensuite, plusieurs options s’offrent à vous. Vous pouvez notamment choisir de renoncer au droit de recours. Renoncer au droit de recours signifie que le propriétaire renonce au droit d’intervenir sur les dommages causés par son résident pendant son séjour. Grâce à cette clause, en cas d’événement imprévu, tous vos visiteurs seront correctement couverts. En revanche, la renonciation au recours n’inclut pas les dommages aux tiers et aux voisins. Alors, votre locataire sera civilement responsable.

Vous pouvez également choisir une assurance pour le compte d’une personne. Ce type est plus complet, et son avantage est qu’il est efficace tant pour le preneur que pour les bénéficiaires connus ou éventuels de vos locataires. Si votre logement et un tiers causent des dommages, elle est valable. Ensuite, votre compagnie indemnisera la victime et couvrira les frais de réparation.

Plan du site